Apprendre la marche afghane: programme de formation.

La marche afghane est une technique qui s’apprend à la base, qui s’intègre et qui évolue selon ta pratique, tes objectifs, ta condition physique et les efforts que tu fournis sur le terrain. Ce n’est  pas en essayant de cadrer dans un rythme proposé sur youtube que tu apprends la marche afghane! Au contraire, c’est dangereux!
Il se peut que le rythme proposé ne cadre pas avec les besoins de ton corps, que tu t’essouffles ou que tu hyperventiles… C’est contre-productif, ce n’est plus de la marche afghane. C’est la raison pour laquelle je t’invite à suivre une formation, accompagné par un professionnel, qui va t’amener à l’essence de la mécanique, c’est-à-dire à développer la capacité de créer tes propres rythmes afin d’être porté par ta marche ou ton sport.
Savais-tu que je t’offre la possibilité d’avoir un suivi par la suite ? Tous les mois, je tiens des rencontres en ligne pour te soutenir, te conseiller, répondre à tes questions et te réajuster, afin de t’assurer une base solide avec laquelle tu peux faire évoluer ta pratique.
Je t’explique tout ça dans la vidéo ou en bas, si tu préfères la lecture:
1. Comment se déroule une journée de formation marche afghane
2. Pourquoi apprendre sur une seule journée, le suivi continu
3. Comment cheminer par la suite
4. Pourquoi ça s’appelle marche afghane ?

Comment se déroule une journée de formation :

Mon objectif dans la journée de formation, c’est que tu maîtrises la mécanique de synchronisation de ta respiration avec tes pas car c’est la base, le fondamental. Tout le reste en découle , peu importe ta vitesse de marche et tes objectifs. Pour l’intégrer, tu expérimentes différents rythmes de marche.

Le programme peut paraître chargé, avec une vingtaine de rythmes mais nous n’allons pas tout les expérimenter lors de cette journée. C’est toi qui va les explorer par la suite dans ta pratique, puisqu’ils ne cadreront pas tous avec les besoins de ton corps au départ. Par contre, lorsque tu saisis la mécanique, tu es « On the way » et tu construis tes propres rythmes de marche.
Tu construis ta force, ta forme, ton énergie, ta santé, ton amplitude respiratoire, puis, au fur et à mesure de ta pratique, tu intègres les différents rythmes que la marche afghane te propose, selon ta condition physique et tes objectifs de marche.
Programme de la journée :

• Accueil et présentation des participants
• Contexte, origine, et principe de la marche afghane
• Principe de respiration libre et exercices de libération du souffle
• Présentation des rythmes de base de la marche afghane (réguler ton corps, prendre conscience de la mécanique de respiration inspire-pause-expire-pause)
• Posture et expérimentation
• Les rythmes courts (marcher sans se fatiguer, sans s’essouffler)
• Expérimentation terrain
• Dîner
• Libération du souffle
• Rythmes de marche qui induisent l’état de cohérence cardiaque  (intégrer un taux de variabilité cardiaque qui est sain)
• Les rythmes méditatifs et longue durée (marcher de longues distance avec aisance et se laisser porter par la marche)
• Expérimentation sur le terrain
• Amplification pulmonaire, régénération cellulaire (créer de l’espace en soi, construire son amplitude pulmonaire, résilience, souplesse, confort de respirer)
•  Expérimentation sur le terrain
• Principe de médiation active et programmation neuronal ( utiliser des programmations pour aller vers ses objectifs de vie, ce qui marche et ce qui ne marche pas )
• Partage des expériences

Du support pour ta pratique :

Chaque participant reçoit en plus :
– Un guide d’apprentissage de la marche afghane (en téléchargement) créé par Marche afghane Québec
– Des documents de support à la pratique

Pour finir, j’ai un cadeau pour toi :

– Je te donne gratuitement une initiation à la marche perceptive ( 3 audios de marche guidés)

Ce sont des audios de marche que je construis pour t’initier à une nouvelle façon d’habiter ta marche, en présence et en pleine conscience. L’idée c’est de faire un vrai vide dans ta tête : sortir complètement de tes pensées et du mental insistant pour accéder à ton intelligence corporelle.

Les audios servent à guider ton attention dans ton corps pendant la marche en te laissant libre de ce que tu perçois. Avec ta perceptibilité, une intelligence sensible et extrêmement précise s’éveille. Tu deviens conscient de ce qui vit et agit en toi, tu te libères et tu peux transformer naturellement tes limites en ressources et potentiels de vie. C’est une façon nouvelle et puissante d’apprendre à te connaître, à t’aimer et te transformer.

Pourquoi apprendre sur une seule journée :

C’est essentiellement une question de disponibilité. Pour la plupart des gens, c’est plus facile de se rencontrer sur une seule journée. Par contre, ça demande d’adapter le programme en conséquence.

C’est la raison pour laquelle j’offre des suivis par la suite, sous forme de coaching en ligne pour soutenir ton apprentissage. Je répond à tes questions, aux difficultés que tu rencontres dans ta pratique, je te conseille, te guide et te corrige au besoin. J’aime beaucoup cette formule car elle est évolutive, comme ta pratique. Tu viens autant de fois que tu as envie. Apprendre la marche afghane, c’est une journée de formation pour une vie de plaisir et de découverte. La vraie formation commence avec ta pratique régulière!

Comment cheminer par la suite :

Dans la journée de formation, tu apprends la mécanique de la marche afghane en utilisant quelques rythmes de marche. Ça demande un effort mental au début, c’est normal.

Le plaisir vient par la suite, car tu vas explorer la marche en fonction de tes intérêts.

S’ils sont plus sportifs,  tu vas donner un axe à ta pratique pour améliorer ton endurance, ta performance, ton rendement, ton focus, etc…

S’ils sont plutôt de l’ordre de refaire ta force, ta forme, et redonner de la couleur à ta vie, tu vas explorer la marche afghane dans ce sens là : introspection, attention, méditation, découverte de soi, libération des tensions et du souffle, marche perceptive, présence, conscience, intelligence corporelle, etc…

Dans les deux cas, tu chemines en pigeant dans ton apprentissage, les éléments qui t’élèvent vers tes objectifs. Rien n’empêche d’avoir des intérêts sportifs et intimes en même temps!

La clé, ce qui fait la puissance de la marche afghane, c’est qu’elle te met toujours en posture de répondre aux besoins de ton corps, peu importe ta vitesse de marche, peu importe tes objectifs.

Dans les deux cas, l’état d’esprit idéal pour aborder cette marche, c’est avec un esprit curieux. La marche afghane se pratique sans pression, en dehors des pensées, en dehors du mental, en ouverture.

Pourquoi ça s’appelle marche afghane ?

Le fondateur, un européen du nom de Édouard Stiegler, s’est inspiré de la façon de marcher des nomades  dans leur longue traversée de désert. Il s’était rendu en Afghanistan dans le cadre de son travail, et comme il était très sensible à la respiration rythmée qu’il pratiquait depuis vingt ans déjà avec le Dr Hanish, il a perçu une relation entre la respiration des marcheurs afghans et leur pas. Ces marcheurs au long cours traversaient des sept cent kilomètres en une dizaine de jours sans fatigue et sans essoufflement. Ils étaient radieux, beaux et pleins de vie.

C’est à l’automne que Stiegler a constaté une coordination entre leur respiration et leur pas grâce aux vapeurs d’eau qui sortaient de leur narines. Il a observé un rythme dans leur respiration, plus ou moins rapide en fonction de leur pas. Il s’en est inspiré pour créer ce qu’il a appelé la marche afghane.

Pour finir, je te rappelle que l’apprentissage se fait sur une journée, avec un suivi évolutif par la suite, en fonction de tes intérêts et tes objectifs. Je marche afghane depuis 2014 et chaque fois, je découvre quelque chose de nouveau. Ce n’est plus une marche mais un état d’être dans la marche, un art de vivre que je colore de jours en jours pendant que je suis portée par les rythmes.

Bienvenue sur le chemin,

Marie-Jeanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *